chapter-picture

HISTORIQUE

H 1928

1928

Création de l'entreprise par Adolphe BERAnger (Charcutier) d'où le nom d'ABERA à Saint Brice en Coglès.

 

historique 1949

1949

ABERA est racheté par Mr MENARD

(Capacités : 40 à 50 veaux et 80 à 100 porcs / semaine).

Il emploie plus de 15 personnes.

L'entreprise individuelle est transformée en SARL.

 

H 1956

1956

Mr MENARD entreprend la spécialisation de l'abattage de porcs ; une file d'abattage et une épileuse sont installées  ( 120 porcs/heure maxi).

 

1966

Spécialisation de la file d'abattage (180 porcs/heure) avec salle de ressuyage et frigo de stockage.

L'activité de découpe se développe.

 

1973

Capacités portées à 20000 tonnes.

La file d'abattage est entièrement transformée et prolongée par un système de refroidissement rapide et un grand frigo de stockage.

Salle de découpe avec tapis et installations modernes entièrement climatisées. (300 porcs/heure)

15ème place des abattoirs privés en France.

 

logo louis sanders

1978

Le groupe Louis SANDERS achète 80% des parts de l'établissement.

 

1981

Extension et remodelage de l'abattoir pour en faire un complexe ultra moderne d'abattage.
La chaîne d'abattage passe à 500 porcs/heure.

Création d'une nouvelle salle de Découpe Primaire.

changement de forme sociale de la SARL en SA au capital de 3 millions de francs.

 

H 1988 locaux sociaux 1996

1988  1989

Création de nouveaux locaux sociaux et techniques.

Amélioration du système de froid.

Création d'une nouvelle ligne de découpe Primaire moderne.

(40 millions de francs d'investissements).

L'entreprise emploie alors 215 personnes .

 

H 1992

1992

Travaux pour une nouvelle unité de 3000 m2 de surface destinée à l'élaboration de viande de porc en provenance de la découpe primaire. = Découpe Secondaire

(18 millions de francs d'investissements).

Augmentation de Capital à 21 millions de francs.

 

H 1994

1994

ABERA réalise « une première en France ». La société investit dans une nouvelle station d'épuration qui utilise un procédé identique à celui utilisé pour le traitement de l'eau potable : « Une eau aussi pure que la rivière ».

 

H 1996

1996

Mise en place d'un nouveau système d'anesthésie pour obtenir une qualité de viande maîtrisée (restrainer).
Aménagement du hall d'abattage en vue d'améliorer la qualité bactériologique et visuelle des carcasses. (cadence d'abattage portée à 600 porcs/heures).

 

logo glon 1998

1998

ABERA s'intègre dans une puissante structure nationale à vocation internationale : le groupe GLON-SANDERS qui devient actionnaire majoritaire d'ABERA.

La chaine d'abattage s'équipe d'une nouvelle machine automatique à déjointer les têtes (par caméra).

 

H 2000

2000

Installation d'une machine automatique à ouvrir l'abdomen permettant de maitriser les risques de contamination lors de l'éviscération.

(cadence d'abattage passe à 640 porcs/heure)

Construction d'un laboratoire de bactériologie.
Création de nouvelles pistes de lavage automatisées pour les véhicules.

 

H 2001

2001

Nouveau procédé de traitement du sang (sans coagulant, refroidissement ultra rapide, traçabilité).

Inauguration des nouveaux frigos de stockage avant découpe (3750 porcs).

 

H 2002

2002

Nouveau procédé d'anesthésie au CO2.

Nouveau refroidissement rapide des carcasses et agrandissement du ressuyage.

Forme sociale évolue vers SAS (Société par Actions Simplifiée).

 

2003

Mesure et prise de pH sur les carcasses à l'entrée découpe.

 

2004

Pour une meilleure maîtrise du stress des animaux avant l'anesthésie :

  • Aménagement de la porcherie en cases de 15 porcs,
  • Conduite automatisée à l'anesthésie des porcs par groupe de 15,
  • Mise en place du système BUTINA "Back Loader" d'anesthésie des porcs par groupe de 7/8.

Cet équipement est encore aujourd'hui 'unique en France.

 

2005

Réfection de la partie aval de la chaîne d'abattage : amélioration de la pénibilité des postes de travail.

 

2006

Agrandissement de la capacité de la porcherie.

 

logo sofi

2007

En prévision du départ de la famille GLON, SOFIPROTEOL prend la majorité du capital de GLON-SANDERS après plus de 10 ans de collaboration.

La découpe primaire est équipée d'une machine automatique à levée les bardières afin d'obtenir une qualité de travail optimale et réduire la pénibilité.

 

2008

Installation d'un procédé innovant de levée des épaules (à la verticale) en Découpe Primaire.

 

2009 - 2010

Rationalisation des flux frigos et quais d'expéditions.

Mécanisation manutentions Découpe et Expédition (convoyeurs).

Extension et rénovation des locaux administratifs, de la maintenance et des locaux sociaux de la porcherie.

 

H 2011

2011 - 2012

Abera étend son activité et investit dans une unité de congélation(8 Millions d'Euros investissements). Avec l'internalisation et la maitrise complète de ce process, l'entreprise se donne les moyens de répondre aux marchés de l'export.

  • 5000 m2
  • 4 Tunnels de congélation (-37°C) pour une capacité totale de 100 tonnes
  • Entrepôt de stockage (-21°C) pour une capacité de 4000 à 4500 tonnes
 

H 2012

2012 - 2013

L'atelier emballage s'équipe d'un procédé de mise sous film automatique des produits.

Toujours à la recherche de l'amélioration de sa performance, Abera modifie sa fin de chaîne d'abattage et sa ligne Abats rouges pour les optimiser... Un aménagement aussi discret qu'innovant grâce à l'implication des équipes.

 

Votre produit sur mesure

 widget-produit-sur-mesure

En direct d'Abera

Notre actualité

Gilles Verot de la Maison Verot...

Gilles VEROT twitte sur sa visite du 31 Mars dans nos locaux
En savoir +

ABERA sera présent à l'ANUGA...

N'hésitez pas à venir sur notre stand .
En savoir +

Gilles Verot de la Maison Verot...

Gilles VEROT twitte sur sa visite du 31 Mars dans nos locaux
En savoir +